head-1058432__180

C’est en 1817 que le médecin anglais James PARKINSON met en évidence la maladie.

La Maladie

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique et dégénérative affectant le système nerveux central. Elle est responsable de troubles essentiellement moteurs d’évolution progressive.

Les cellules qui produisent la dopamine sont progressivement détruites.

Diagnostic

Il n’y a pas de tests laboratoires permettant de diagnostiquer la maladie, il est donc important que le diagnostic soit opéré par un neurologue. Ce dernier examinera la personne atteinte essentiellement sur le comportement physique :

  • tremblements au repos
  • lenteur des mouvements
  • raideurs de membres
  • troubles de l’équilibre.

D’autres symptômes peuvent être observés :

  • fatigue générale
  • phases de dépressionpatient-864838__180
  • douleurs
  • réduction de l’odorat
  • troubles du sommeil
  • constipation
  • problèmes de déglutition
  • salivation excessive
  • écriture resserrée.

Le neurologue s’appuiera éventuellement sur une scintigraphie du cerveau.

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas on ignore les causes de la destruction des cellules qui produisent la dopamine. Selon la recherche les facteurs environnementaux seraient plus fréquents que les facteurs héréditaires.

Traitements

Il n’existe pas de traitements curatifs de la maladie. Les traitements actuels visent la diminution des symptômes :

  • traitements médicamenteux
  • électrostimulation
  • changement des modes de vie.

Evolution de la maladie

Les symptômes évoluent lentement sans aucun ordre particulier. Ils varient totalement d’une personne à l’autre.

Selon l’Institut National de la Santé et Recherche Médicale www.inserm.fr, il existe plusieurs stades d’évolution :

  • Stade I : premiers signes unilatéraux ne gênant pas la vie quotidienne
  • Stade II : signes encore unilatéraux mais entrainant une gêne
  • Stade III : signes bilatéraux, posture modifiée, pas de handicap grave, autonomie complète
  • Stade IV : handicap plus sévère, marche encore possible, autonomie limitée
  • Stade V : marche impossible, perte d’autonomie.

La recherche

La recherche est très mobilisée sur les maladies neuro-dégénératives.

Concernant la maladie de Parkinson, elle progresse sans cesse, entre autres :microscope-310060__180

combinaisons de plusieurs médicaments ou tests sur de nouvelles molécules

études sur les cellules souches et thérapies géniques.

Nous vous conseillons de vous référer à notre page ACTUALITES pour connaitre les dernières nouveautés en matière de recherche.